Skip to main content

MEN TRENDS: FLARE PANTS, THE GREAT COMEBACK







 

























Comments

Popular posts from this blog

Les sculptures à vivre de Valentine Schlegel

Les sculptures à vivre de Valentine Schlegel Née à Sète (sud de la France) en 1925, la talentueuse céramiste et sculptrice vient de nous quitter à l'âge de 96 ans. Valentine Schlegel est formée au Beaux-Art de Montpellier avant de se consacrer pleinement à la céramique. Avant cela, elle avait découvert les secrets de l’artisanat et le plaisir de manipuler les matériaux et les outils avec son père, lui-même menuisier-tapissier, qui lui laissait parcourir librement son atelier. C’est pourquoi les caractères ouvriers et artisans de l'art de V. Schlegel sont essentiels dans son oeuvre.   À l'image d'un couteau suisse, elle maîtrise plusieurs techniques pour réaliser des objets usuels aux corps sculpturaux: couverts en bois, vases, plats en céramique, sacs en cuir, cheminées en plâtre.  Conçu sans hiérarchie, souvent en collaboration avec ses amis, ce corpus est fait d'objets de différentes dimensions et aux usages tantôt fantaisistes, tantôt quotidiens

THE MOSAIC COMEBACK:FOCUS ON THE COLLECTIF "L'OEUF CENTRE D'ETUDES"

Le grand come-back de la mosaïque, ou céramique architecturale Née il y a des millénaires, la mosaïque est d’abord utilitaire, en tant que pavement protégeant de l’humidité, avant d’être un art décoratif figuratif. Entre la deuxième et la troisième dimension, elle animera ainsi la surface à décorer avec des jeux de matières et de lumières et, plus charnelle que la peinture, jouera avec le relief de multiples matériaux: pierre, émail, verre, marbre, terre cuite, puis bois, métal, etc.   Oubliée après la Renaissance, l’Art Nouveau en relance la mode avant de disparaître une fois de plus. Au début des années 60, le collectif pluridisciplinaire l’OEUF-Centre d’Etudes la remet au goût du jour. Architectes (Jean Piantanida, Pierre Puccinelli, Roger Brusetti), mosaïstes et sculpteurs (Charles Gianferrari, Lazaretto, Pighin, Ferdinando Staffetta et Sergio Moruzzi) réalisent alors des oeuvres commémoratives ou ornementales à grande échelle (Palais des festivals à Cannes, pavill

L'architecture-sculpture

L’architecture-sculpture, ou l'habitation vivante Entre les constructions écologiques manuelles en terre crue, les maisons-bulle en béton et les grottes creusées à même la roche, l’intérêt pour l’architecture-sculpture revient sur le devant de la scène. Un courant architectural comme une « nouvelle naturalité » dira Jacques Couëlle. Une envie d’unicité mais aussi d’intimité, de chaleur et de rondeur réconfortante.  Dans ces habitations sculptées, la surface intérieure est structurée par le mobilier et les aires de circulation. La recherche de formes pratiques conduit à l’élimination des angles et à la conception d’espaces centrés favorables à la vie de groupe. L’extérieur est la traduction de l’intérieur. Les trouées de lumière et de vue nous mettent en position d’observateur protégé et naturellement tourné vers l’extérieur. Comme dans tout espace délimité par des courbes, chaque déplacement entraîne une modification de perspective, ce qui contribue à créer une impress